Échanges inter-îles

Dans la continuité des projections sur l'île de Batz, et après plusieurs rencontres avec les autres associations de cinéma, l'envie de mettre en réseau les îles du Ponant est apparue.
Ce projet de tournée des îles, en partenariat avec Ciné des îles et Erwan Moalic, Cinéfiles à Groix et la mairie d'Ouessant, a commencé en février 2008 avec la projection d'un film documentaire « L’eau, la terre et le paysan » de Christian Rouaud  à l'île de Groix, et du  film documentaire nominé aux césars 2008 « Les LIP» du même Christian Rouaud, à l'île  Batz et  Ouessant . 

La tournée s'est bien passée, et l'envie de recommencer est là.

A Ouessant , la projection a eu lieu, grâce à l'aimable autorisation du parc d'Armorique, au sein de la salle du Musée des phares et balises du phare du Créac'h.

********************

En novembre 2008, dans le cadre du mois du documentaire organisé par Daoulagad Breizh, une tournée Batz, Molène, Ouessant et Sein a eu lieu pour la projection du film "Fear Na Noilean" de Loïc Jourdrain en sa présence.

«En 1980, alors que l'Union Européenne transfère des sommes considérables à ses membres afin de créer des emplois et des infrastructures dans les régions les plus démunies, les petites îles et communautés insulaires d’Irlande se retrouvent souvent abandonnées et livrées a eux même. Tory Island dans le Donegal était la prochaine sur la liste. Encouragée et guidée par un prêtre Jésuite, la communauté de Tory Island entreprend un long combat contre les Autorités et l’Eglise pour sauver leur culture et leurs traditions et le droit de rester sur leur terre. Un combat unique qui ouvrira les yeux aux autres insulaires d’Europe dans leur combat quotidien de citoyens comme les autres. »

Des séances ont eu lieu avec les  collèges des îles  et ont été suivies d'un débat avec le réalisateur ainsi que le soir avec les îliens.

*********************

 Projet en 2014 –

Cinéma itinérant inter-îles et Education à l’image des élèves et collèges des îles du Ponant

 Sur les îles du Ponant, 6 associations en lien avec le cinéma et l’audiovisuel se sont réunies afin de réfléchir à des projets communs autour du cinéma, dans et sur les îles.
LE FESTIVAL DU FILM INSULAIRE DE L’ILE DE GROIX Noémie Lainé et Sylvain Marmugi // Groix // www.filminsulaire.com
LES TEMPESTAIRES Céline Ader et Marc Baudrillart // Belle Ile // www.lestempestaires.org
OYA FILMS Frédéric Violeau et Olivier Gadal // Yeu // www.oya-films.org
DAOULAGAD BREIZH Erwan Moalic //Douarnenez // www.daoulagad-breizh.org
7E BATZ’ART Anne Marie Mallégol // Batz // www.7ebatzart.com

LA DIFFUSION DE FILMS

L’idée d’un Cinéma itinérant sur les îles à l’année

Au même titre que n’importe quel cinéma fixe, un Cinéma Itinérant diffuse sorties nationales, films du patrimoine et réalisations plus confidentielles. Il se balade de points de projection en points de projection avec son matériel et comme seul principe, celui de contribuer à ce que tous les citoyens soient égaux devant la pratique culturelle. Ainsi, puisque l’océan met un frein à la pratique cinéphile, c’est le cinéma qui viendra aux îliens. La diffusion d'oeuvres cinématographiques dans les villages, outre qu’elle permet aux populations îliennes d'avoir accès aux films, reste un élément moteur du maintien du lien social par une activité culturelle collective régulière. C'est aussi un instrument unique d'éducation à l'image par la programmation réalisée, l’accompagnement des films et la participation aux dispositifs nationaux d'éducation à l'image : Ecole et Collège au cinéma.

Une programmation diversifiée

Nous envisageons une programmation très éclectique, toujours de qualité, afin de contenter le plus grand nombre sans jamais faire l’impasse sur l’accompagnement des films quels qu’ils soient : grand public, sorties nationales, films d’art et essais, patrimoine, réalisations régionales et ponantaises.

LES ECHANGES INTER-ILES

Les échanges inter-îles sont au centre de notre projet et s’envisagent de deux façons. D’une part, la diffusion et le rayonnement de la culture des îles sur les îles :
* De la «culture-mémoire» : témoignage de nos patrimoines, coutumes insulaires, rites, mythes et légendes
* De la «culture-création» : réalisation de films et projets sur nos îles (ciné-concert de Batz, docu d’Yeu…)
* De la «culture-apprentissage» : des ateliers autour des images entre les élèves des Iles du Ponant et sein du CIP
* De la « culture-pratique» avec la diffusion de docu sur les problématiques inhérentes à l’insularité ( FIFIG…)
D’autre part, notre fédération d’associations et les équipe-relais que nous aurons sur chaque île impliquent une transmission, un échange de savoirs et de compétences indispensables à la mise en oeuvre d’une projection, d’ateliers ou de réalisations ponantaises. Nous nous donnons également comme mission d’apporter un conseil aux municipalités qui n'ont pas en interne les compétentes pour toutes activités relatives au cinéma et à la vidéo.

L’EDUCATION A L’IMAGE

Analyse des films, découverte des techniques d’animation, décodage des messages publicitaires, décryptage des images… voilà ce que recouvrent entre autres le champ d’action de l’éducation à l’image. Comme nous l’avons évoqué plus haut, nous nous engagerons en collaboration avec les enseignants de chaque île, dans les dispositifs Ecole et Collège au Cinéma, pour que les élèves des îles aient le même accès aux dispositifs nationaux que les autres élèves français. Nous proposerons des ateliers et/ou des stages de découverte et de création dans le cadre scolaire et en dehors ainsi qu’une programmation de films jeune public.

 

 

 

 Crédits :
Graphisme : Juliette Baily
Agence web : Agoraline.fr